A. Emergence de la Kilimandjaro University

L'émergence économique de l'Afrique et la forte concurrence poussent les entreprises et les organisations africaines à intégrer la Responsabilité Sociétale dans leur stratégie de développement. Le renforcement des capacités est donc une étape indispensable à ce processus. Cependant, ce besoin croissant en compétences sur la RSE se heurte à deux contraintes principales, mises en exergue par de nombreuses enquêtes: le manque de personnel formé et de formations adaptées aux enjeux de la RSE dans le contexte africain. Afin d'initier une plate-forme de référence à l'échelle du continent sur la formation et le renforcement des capacités des parties prenantes, L'Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) de Douala, le réseau KILIMANDJARO des acteurs de la RSE et du développement durable en Afrique et l'Institut Afrique RSE (IARSE) ont décidé la mise en place de Kilimandjaro University : l'Université Africaine de la RSE et de l’économie durable.

Kilimandjaro University est une formation certifiante, dont l’objectif est de disposer de ressources humaines mobilisables pour la mise en œuvre opérationnelle de la Responsabilité Sociétale dans les organisations et l’implémentation d’une économie responsable en Afrique. Elle se positionne donc comme l'un des lieux de référence de l'innovation en matière de formation à la RSE en Afrique. Les personnes ainsi formées seront les acteurs du changement et de l'impulsion d'une économie durable en Afrique.

Conscients de la nécessité dans le contexte africain de s'appuyer sur les études de cas et les retours d'expériences, les leaders africains pionniers de la RSE seront des ressources sollicitées dans les échanges de bonnes pratiques. Parallèlement, ces leaders visionnaires constitueront à terme un réseau mobilisable dans le cadre des réflexions sur la mise en œuvre opérationnelle de la RSE et de l’économie durable dans le contexte africain.

Kilimandjaro University permet également d’approfondir la réflexion sur la corrélation entre la Responsabilité Sociétale et la performance financière des entreprises.

La première session du Kilimandjaro University a eu lieu du 14 au 18 octobre 2013 à l’ESSEC, sur le campus de l’Université de Douala au Cameroun.

La deuxième session s’est tenue du 23 au 27 juin 2014 sur le campus de l’Université de Lubumbashi en République Démocratique du Congo. Elle était organisée par KILIMANDJARO, réseau des acteurs de la RSE et du développement durable en Afrique, l’Institut Afrique RSE, l’Agence Allemande pour la Coopération Internationale (GIZ) et le Centre d’Excellence pour le Renforcement des Capacités des Agents et Fonctionnaires de l’Etat (CERECAF) de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de l’Université de Lubumbashi.

B. Objectifs de la Formation

La Kilimandjaro University vise les objectifs suivants :

  • Formation des cadres et dirigeants sur la RSE dans le contexte africain
  • Renforcement des capacités des parties prenantes
  • Emergence des leaders africains visionnaires
  • Echange sur les bonnes pratiques de RSE en Afrique
  • Proposition d'une méthodologie pour la conduite du changement dans les organisations

C. Suivi et pérennité du projet

La Kilimandjaro University est désormais intégrée au fonctionnement de l’ESSEC. Elle fait partie de la politique de formation continue des cadres et dirigeants. Ainsi, chaque année, l’Université de Douala accueillera une session de ce séminaire de renforcement de capacités.

A l’issue de la formation, les auditeurs reçoivent un certificat. L’Institut Afrique RSE et l’ESSEC ont déjà entamé des discussions pour que la formation soit diplômante.

L’objectif est de délivrer aux participants, après évaluation, un diplôme universitaire sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises reconnu par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

D. Cibles

  • La formation s’adresse en particulier aux :
  • Gouvernements et collectivités territoriales
  • Organisations patronales et fédérations d’entreprises
  • Chambres de Commerce et d’Industrie
  • Agences d’investissement
  • Partenaires du développement et institutions internationales
  • Parties prenantes : entreprises, universités, syndicats et ONG
  • Cadres et dirigeants d’entreprise : Directeurs Généraux, Directeurs des Ressources Humaines, Responsables Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement, Directeurs Commercial, Marketing et Communication, Achat et Logistique, Directeurs Administratifs et Financiers, etc.
Téléchargez la plaquette